Tout sur la clôture grillage

Comment faire la pose d'un grillage clôture

cloture-grillage-1.jpgcloture-grillage-2.jpgcloture-grillage-3.jpgcloture-grillage-4.jpgcloture-grillage-5.jpg

Pose d’un grillage de clôture

Dans l’intérêt de délimiter une parcelle ou plutôt de la protéger des attaques pouvant surgir de l’extérieur, il est usuel d’utiliser une clôture, peu importe la forme et le matériau de conception. Pour une totale discrétion, il est plus utile de choisir de se faire une structure en bois, en béton, ou en matière métallique. Avec des clôtures conçues dans ces types de matériaux, on échappe ainsi aux regards indiscrets de l’extérieur, mais aussi à la pénétration abusive d’animaux en divagation tout comme on empêche aux animaux de l’intérieur de s’échapper. Cependant, la clôture n’est pas forcément faite pour donner l’impression d’être une prison. C’est la raison pour laquelle que certains choisissent plutôt la pose d’un grillage clôture qui permet d’avoir une clôture pas complètement fermée et beaucoup plus esthétique notamment en raison des matériaux qui la compose.

Le matériel nécessaire à la pose d’un grillage de clôture

Avant la pose d’un grillage clôture, il faut au préalable se rassurer de la mise à disposition de tout le nécessaire devant faciliter la pose. Le matériel nécessaire est composé en prime du grillage qui se décline sous différentes formes et matériaux (fer, fer forgé, matière synthétique, etc.) pour les différents usages prévus. Si l’ouvrage consiste par exemple à délimiter les parcelles au sein d’un jardin, un grillage souple est approprié. Si par contre on souhaite délimiter un espace avec l’intention de barrer la route aux animaux, il est préférable de se tourner vers un modèle de grillage rigide. Ce dernier offre une parfaite résistance et fait de la clôture montée un grand barrage aux animaux à l’extérieur ou à l’intérieur de la concession. On peut aussi trouver sur le marché du grillage clôture, le grillage galvanisé. Les principaux modèles de grillage sont le grillage tissé et le grillage soudé.

De forme tissée, le grillage va se présenter en forme de fils tissé en maille formant des nœuds en forme de losange qu’on peut acheter en rouleau de 25 mètres pour une pose plus large et plus facile. De forme soudée, le grillage est formé de fils soudés en maille généralement de forme carrée et décliné en petites dimensions par rapport au grillage tissé. On peut aussi l’avoir en rouleau, mais de 5 mètres seulement. Après le choix du grillage, il faut alors penser aux poteaux de soutien sur lesquels va se poser le grillage. Concernant les poteaux, on en distingue deux grands types : les poteaux traditionnels qui sont généralement faits en bois, en béton ou alors en métal et les poteaux modernes qui intègrent un système d’accroche qui facilite ainsi la pose d’un grillage clôture. Ce dernier type de poteaux convient bien à la pose d’un grillage soudé et peut être installé dans différentes positions. Il sera nécessaire avant de commencer à effectuer la pose, de se munir d’un béton prêt à l’emploi qui servira à couler les poteaux.

La pose d’un grillage clôture

Selon le choix du grillage de clôture effectué, la pose peut présenter quelques difficultés liées le plus souvent à l’étanchéité du grillage. Pour la pose, le tout premier travail consiste à creuser des trous devant recevoir les poteaux (s’ils sont traditionnels, il faut soit des accroches soit des agrafes pour que le grillage tienne). Les poteaux sont par la suite mis en sol et coulés à l’aide du béton. La pose d’un grillage clôture commence par le premier poteau sur lequel on fixe solidement le bout du grillage qu’on déroule ensuite pour rejoindre le second poteau. On procède de même jusqu’à terminer la pose d’un grillage clôture. Le résultat final n’est obtenu que si l’on déroule bien le grillage entre les poteaux et si on se rassurer d’assurer une bonne étanchéité au grillage. Pour réussir la pose d’un grillage clôture, il faudra donc apporter beaucoup d’attention au travail à effectuer.